Délivrables Publications

Les délivrables sont tous les documents qui ont été établis par les partenaires du projet. Ces délivrables découlent des actions définies au début du projet. Il peut y avoir plusieurs délivrables pour une seule action.

A1 - Définitions et nomenclature

Cette action permet de définir les éléments de base du projet comme la définition de la zone d’étude, des espaces visées, des termes communs employés, des objectifs du projet, l’échelle de l’étude en fonction des sections fluviales étudiées ainsi que les méthodes et dispositifs pour améliorer la migration des espèces.

L4F_A1_Definitions_and_nomenclature_EDFR&D.pdf

A2 - Protocole de pêche

Parmi les actions préparatoires du Life4fish, l’objectif principal des études du workpackage A2 est d’estimer le stock de poissons migrateurs disponibles pour les travaux de monitoring de la migration de dévalaison (voir workpackage D), et de caractériser le statut biologique et sanitaire des poissons pendant la migration. Ce workpackage a comme objectifs spécifiques : (a) d'estimer le stock relatif d'anguilles argentées et de smolts de saumon Atlantique collectés dans différents secteurs du bassin de la Meuse ; (b) de décrire l'état biologique et sanitaire des poissons et d’estimer leur capacité de migration et de faire face aux obstacles sur leur parcours de dévalaison.

L4F_A2_Fishing protocol_UNamur_Profish.pdf

A2 - Test setup anguille argentée

Ce rapport analyse le développement d’une méthode de capture d’anguilles argentées migrantes en amont des centrales hydroélectriques. La capture d’anguilles argentées a deux objectif : 1) alimenter en données les estimations relatives au stock actuel d’anguille dans la Meuse (A2) ; 2) Disposer d’individus à marquer avec des émetteurs pour suivre leur migration sur les 6 sites étudiés lors des suivis planifiés en 2019 et 2021 (D2). Sur une campagne d’essais menés à la centrale d’Andenne en automne 2018, la technique, inspirée d’une méthode pratiquée en Allemagne sur la Moselle, prouve que la technique fonctionne, et pourrait permettre de capturer, sur 3 sites, un total de 69 anguilles argentées par campagne de capture. Les campagnes réelles sont prévues pour 2019, 2020 et 2021.

L4F_A2_Pilot_setup_of_a_silve_eel_fishery_at_1_site_Profish.pdf

A3 - Étude comportementale sur les smolts

Ce rapport synthétise les résultats des essais expérimentaux menés à échelle 1/1 dans un canal de laboratoire avec des smolts dans le but de déterminer l’effet de paramètres géométriques spécifiques d’ouvrage de dévalaison (pente de fond, grille) sur leur attractivité.

L4F_A3_Behavioural_study_on_smolts_Uliege.pdf

A3 - Modèles numériques et physiques

Ce rapport présente les résultats des études de modélisation hydraulique réalisés par voie numérique et expérimentale afin de définir et d’optimiser la géométrie de solutions pour faciliter la dévalaison au droit des sites pilotes de Grands Malades et d’Ivoz Ramet. Ces études tracent la voie pour la sélection de solutions de dévalaison optimales sur les obstacles restants le long de la Basse Meuse.

L4F_A3_Numerical_and_physical_models_Uliege.pdf

A4 - Adaptation d'un modèle existant à la basse Meuse

EDF R&D a mené des études afin de connaitre le comportement migratoire des individus vers l’aval et de connaitre les pics de migrations sur base des observations de terrain et de la littérature.

L4F_A4_Adaptation_of_an_exisiting_model_to_the_lower_Meuse_conditions_EDFR&D.pdf

C1 - Installation sur site de barrière électrique

Ce rapport détaille l’installation d’une première barrière pilote comportementale sur le site de Grands-Malades près de Namur. Cette barrière électrique devrait permettre de guider les anguilles vers le barrage.

L4F_C1_On_site_installation_electrical_barrier_Luminus.pdf

C1 - Construction d'un exutoire à poisson sur le site pilote de Grands-Malades

Ce rapport décrit l'installation d'un premier canal de migration sur le site des Grands-Malades près de Namur.

L4F_C1_Installation_of_pilot_fish_path.pdf

C1 - Installation d'une barrière comportementales pour smolts

Ce rapport détaille l’installation d’une première barrière pilote comportementale sur le site de Grands-Malades près de Namur. Cette barrière électrique devrait permettre de guider les anguilles vers le barrage.

L4F_C1_Installation_of_pilot_beahavioural_barrier_smolts.pdf

C2 - Installation sur site de barrière à bulles

Ce rapport détaille l’installation d’une barrière pilote comportementale sur le site de Ivoz-Ramet près de Liège. Cette barrière à bulles devrait permettre de guider les anguilles vers le barrage.

L4F_C2_On_site_installation_bubble_barrier_Luminus.pdf

C3 - Rapport sur la construction du modèle de migration aval et des règles de turbinage

Ce rapport présente la définition et la mise en œuvre des règles de gestion des turbines définies sur la base des modèles de migration aval développés dans l'action A4 tant pour le saumon que pour l'anguille. Pour les smolts de saumon, les règles de gestion proposaient de fournir un débit de barrage minimal pendant la période de migration définie par le modèle. Pour les anguilles, les règles sont basées sur l'arrêt nocturne des turbines en fonction de l'abondance migratoire attendue donnée par le modèle. Le modèle d'exploitation est mis en place en considérant les données de rejets du Service Public de Wallonie en entrée et les consignes journalières (arrêt, ouverture de barrage) en sortie.

L4F_C3_Report_on_the_construction_of_the_downstream_migration_problem_and_the_turbine_rules_Luminus.pdf

D1 - Première évaluation des indicateurs

Le suivi des solutions mises en œuvre au sein du Life 4 Fish étant primordial, plusieurs indicateurs ont été définis. La première évaluation de ceux-ci permet de définir l'état initial du programme ainsi que de clarifier les modalités de calcul des indicateurs. Les taux de mortalité des anguilles argentées et des saumoneaux du fait de l'influence des sites sont respectivement de 13,5% (objectif = 20%) et 16,1% (objectif = 10%). La production annuelle varie de 176 GWh en 2017 à 208 GWh en 2018 (objectif = 237 GWh). Le nombre de jours d’arrêt pour les 6 sites varie de 157 en 2017 à 320 en 2018 (objectif = 37,5). Enfin, à ce stade, aucune solution n'est encore implémentée sur les 6 sites.

L4F_D1_First assessment of indicators_Luminus.pdf

D1 - Méthodologie de traitement des données

Ce rapport fixe la méthodologie de traitement des données issues des différentes études prévues dans le programme Life 4 Fish afin de les mettre en œuvre dans les solutions finales ainsi que dans les calculs des indicateurs. Cette méthodologie est basée sur la nomenclature définie dans l'action A1 et se concentre sur la répartition des stocks, les périodes de migration en aval, les impacts des sites et des tronçons et la modélisation globale.

L4F_D1_Methodology_data_processing_FR_Luminus.pdf

D1 - 1er rapport d'étude sur l'estimation et l'état biologique des stocks résidents

Basé sur des prospections réalisées avant le démarrage du programme Life 4 Fish, ainsi que sur les premiers résultats de la pêche, ce rapport a appliqué la méthodologie de traitement des données afin de définir l'état initial de la migration vers l'aval des anguilles et des saumons le long de la Basse Meuse belge. A ce stade de l’étude, les résultats biologiques semblent peu influencés par les passages des turbines et les pêcheries réalisées ne permettent pas de clarifier la répartition des poissons entre les biefs de la Meuse. Selon cela, les résultats de l'enquête télémétrique ainsi que ceux de l'enquête injection / capture sur les turbines peuvent être directement implémentés dans le modèle multi-échelle. En fonction de la répartition des stocks et de l'influence successive des différents éléments, le pourcentage du stock terminant sa migration au sein de chaque élément est défini. Pour les smolts de saumon, 18% du stock se retrouverait en amont des sites (turbines et non traversant). 31% du stock se retrouveraient dans le canal Albert. 51% du stock se retrouverait à portée de main. Enfin, 0% du stock arriverait en aval de Lixhe. Concernant les anguilles, 13% du stock finirait par être impacté par les turbines. 10% du stock finirait dans le canal Albert. 24% du stock se retrouverait à portée de main. Enfin, 53% du stock arriverait en aval de Lixhe.

L4F_D1_Study_report_on_estimation_and_biological_status_of_resident_stocks_Luminus.pdf

D2 - Suivi de l'efficacité des solutions pilotes. Partie 1: Anguilles argentées

Ce rapport présente les données obtenues lors du suivi télémétrique de 140 anguilles argentées par télémétrie acoustique au cours de la dévalaison 2019-2020. IL présente les voies de passages (turbines, barrage) observées sur les 6 sites successifs, et certains variables comportementales, comme les vitesses de progression ou encore les heures de franchissement. Les données obtenues servent de base à l’évaluation de l’efficacité de 3 mesures de protection pilotes mises en œuvre durant ce suivi sur les sites de Grands-Malades, Andenne et Ramet.

D2_Deliv_Profish_barrier_efficiency_V1.2_19112020 (2).pdf

D2 - Rapport de suivi télémétrique des anguilles argentées durant la phase de test pilote de mesures de protection sur les sites hydroélectriques de Luminus.

Le dernier délivrable chronologique est le Bilan de l’efficacité des mesures pilotes. Barrière électrique de Grands-Malades. Première partie (D2). Monitoring of the effectiveness of the pilot solutions. Electrical barrier of Grands-Malades. Part one (D2)

Ce rapport développe une analyse de l’efficacité des mesures de protection de l’anguille déployées sur 3 sites. A la centrale de Grands-Malades, une barrière électrique a permis d’observer une réduction de 52% du nombre d’anguilles entraînées par les turbines lorsque le débit turbiné est supérieur au débit du barrage. A la centrale d’Andenne, le modèle de dévalaison développé dans l’Action A4 a permis de prédire 80% des passages à la bonne date, et 50% des passages dans le créneau 18h-06h. Enfin à la centrale de Ramet, une barrière à bulle n’a pas permis de mettre en évidence une influence sur le comportement des anguilles notamment en raison de dégâts occasionnés à la barrière par les embâcles charriés par la Meuse.

L4F_D2_Milestone_Anguille.pdf

E1 - Définition et mise en œuvre du plan de diffusion et de communication

Définition du plan d’action de communication selon les exigences de la Commission européenne. Ce délivrable définit les cibles, les outils de communication et les indicateurs.

L4F_E1_Dissemination_and_communication_plan_Luminus.pdf

E1 - Création d'un nouveau site dédié au projet

L4F_E1_Creation_New_Website.pdf

Publications Délivrables

Vous pourrez trouver ci-dessous les publications scientifiques en lien avec le projet Life4Fish.

Passage through a hydropower plant affects the physiological and health status of Atlantic salmon smolts

Ben Ammar, I., Baeklandt, S., Cornet, V., Antipine, S., Sonny, D., Mandiki, S.N.M., Kestemont, P.,2020. Passage through a hydropower plant affects the physiological and health status of Atlantic salmon smolts. Comp. Biochem. Physiol. A. Mol. Integr. Physiol. 247, 110745

https://doi.org/10.1016/j.cbpa.2020.110745

Impact of downstream passage through hydropower plants on the physiological and health status of a critically endangered species: The European eel Anguilla anguilla

Ben Ammar, I., Cornet, V.,Houndji A., I., Baeklandt, S., , Antipine, S., Sonny, D., Mandiki, S.N.M., Kestemont P. 2021. Impact of downstream passage through hydropower plants on the physiological and health status of a critically endangered species: The European eel Anguilla anguilla. Comp. Biochem. Physiol. A. Mol. Integr. Physiol. 254, 110876

https://doi.org/10.1016/j.cbpa.2020.110876

Development of an accurate model to predict the phenology of Atlantic salmon smolt spring migration

Auteurs: Nils Teichert, Jean-Philippe Benitez, Arnaud Dierckx, Stéphane Tétard, Eric de Oliveira, Thomas Trancart, Eric Feunteun, Michaël Ovidio
How to cite this article: Teichert N, Benitez J-P, Dierckx A, et al. Development of an accurate model to predict the phenology of Atlantic salmon smolt spring migration. Aquatic Conserv: Mar Freshw Ecosyst. 2020;1–14.

https://doi.org/10.1002/aqc.3382

Resolving the trade-off between silver eel escapement and hydropower generation with simple decision rules for turbine shutdown

Auteurs: Nils Teichert, Stephane Tetard, Thomas Trancart, Eric Feunteun, Anthony Acou, Eric de Oliveira

https://doi.org/10.1016/j.jenvman.2020.110212

Towards transferability in fish migration models: A generic operational tool for predicting silver eel migration in rivers

Auteurs: Nils Teichert, , Stéphane Tétard, Thomas Trancart, Eric de Oliveira, Anthony Acou , Alexandre Carpentier, Bastien Bourillon, Eric Feunteun

https://doi.org/10.1016/j.scitotenv.2020.140069

Eel and salmon downstream migration behavios along the Meuse river

This paper presents an integrative approach to define the migration status of Salmo Salar and Anguilla Anguilla in various scale according to the results of on-site studies led on the low Belgian Meuse river.

IAHR-2019-Eel and salmon downstream migration behaviours along the Meuse River.pdf

Design of a downstream migration fish pass for existing hydropower plants

This paper focuses on the research and development conducted in order to design downstream fish passages along 2 sites equipped with a gated dam, locks and a hydropower plant.

IAHR-2019-Machiels et al-Design of a downstream migration fish pass for existing hydropower plants-Final.pdf